Commémoration des 50 ans de l’immigration marocaine et turque en Belgique, découvrez le nouveau clip vidéo de Zaak Tanjawi « Toujours liés ». [Vidéo]

Cette année, la Belgique a tenu à rendre hommage à cinquante années d’immigration marocaine et turque, une occasion de se rappeler ces milliers de marocains et les turcs qui ont tant donnés au pays.

La nouvelle génération des Belges issus de l’immigration trouve en cette commémoration des cinquante ans de l’immigration marocaine et turque une histoire grandiose de tout l’impact des immigrés marocains et turcs sur la Belgique toute entière.

Zaak Tanjawi, un artiste belgo-marocain de la troisième génération, à composé une chanson sur ce thème, pour rendre hommage à la première génération qui a quitté le Maroc, la Turquie, et d’autres pays, laissant derrière eux leurs familles pour construire à la sueur de leur front, l’Europe actuelle.

« Toujours liés« , a été co-produite avec Ghitah Bennis, militante et présidente de l’association « Dialna« , et qui est également issue de l’immigration marocaine de deuxième génération.

La chanson débute par un petit flash historique sur cette convention signée le 17 Février 1964 entre la Belgique et le Maroc et la Turquie pour faire venir des travailleurs dans le pays. En quelques jours, le clip a été visionné des milliers de fois.

« Et nos ancêtres, ont construit ce pays, pour certains, au péril de leurs vies » des mots qui résonnent fort et rendent hommage à ces bras qui ont quitté le Maroc pour bâtir la Belgique.. et qui demeurent, pour certains, des étrangers!

Découvrez le clip ici: